Nos technologies

Nos technologies

Afin de vous offrir des soins de qualité répondant aux plus hauts standards de la pratique, la clinique est dotée des plus récents appareils en soins dentaires et suit un protocole très rigoureux lorsqu’il est question de stérilisation et asepsie.

Ces technologies permettent entre autres d’établir des diagnostics plus précis et de vous offrir les traitements répondant à vos besoins individuels.

Radiographie numérique

La radiographie dentaire est un outil indispensable, car elle constitue une aide diagnostique importante pour le dentiste. Elle permet de poser un diagnostic plus clair afin d’établir le meilleur soin possible. La radiographie dentaire est sécuritaire puisqu’elle produit une dose minime de radiations. De plus, la radiographie numérique nécessite moins de radiation que la radiographie conventionnelle.

CAO/FAO

Les technologies de conceptions et de fabrications assistées par ordinateur permettent la confection de couronnes et de restaurations majeures, en un seul rendez-vous, à l’aide de matériaux durables et biocompatibles. Notre clinique possède la technologie d’avant-garde CEREC pour ces traitements.

Contrairement aux méthodes conventionnelles, où plusieurs rendez-vous sont nécessaires pour restaurer une seule dent, la technologie CEREC permet de fabriquer et de cimenter la restauration finale en bouche en un seul rendez-vous, nécessitant par le fait même une seule anesthésie locale.

Une caméra numérique permet de scanner les images de la dent taillée une fois prête pour recevoir la couronne ou l’incrustation. Suite à l’analyse des images par l’ordinateur, le dentiste peut fabriquer virtuellement la restauration. Lorsque la morphologie de la future dent est adéquate, les informations sont transmises à la chambre d’usinage, où un bloc de céramique est taillé de façon très précise pour fabriquer la restauration finale.

Suite à l’usinage de la céramique par la chambre de meulage, le dentiste peut ajuster certains paramètres, dont l’occlusion avec les dents antagonistes et la morphologie finale. La caractérisation de la couleur et du lustre est ensuite réalisée par le dentiste, au pinceau, et la restauration est finalement placée dans un four pour quelques minutes, afin d’augmenter sa force et sa résistance. La restauration pourra alors être cimentée en bouche, et ce, lors du même rendez-vous.

Laser diode

Commercialisé au début des années 90, le laser en dentisterie est de plus en plus utilisé au sein des cliniques modernes. Utilisé dans le cadre de plusieurs procédures, il offre de nombreux bénéfices aux patients.

Nous utilisons à la clinique un laser diode dont la longueur d’onde est de 970 nm et correspondant au spectre de la lumière infrarouge. Produisant une lumière très puissante et concentrée, le laser permet de faire la conversion de l’énergie optique en énergie thermique. L’absorption de cette énergie thermique au niveau d’un tissu ciblé produira des changements intracellulaires et intercellulaires. De plus, l’énergie irradiant sera absorbée par les particules ayant une chromaticité plus élevée, comme les bactéries, au détriment des particules faibles en chromophores, dont les matières organiques comme le collagène.

Dépendamment des paramètres du laser utilisé par le dentiste, l’augmentation de température au niveau des tissus variera, ce qui amènera différents résultats. À 100°C, il y aura un phénomène de vaporisation, donc de déshydratation totale et de volatilisation des constituants tissulaires. À cette température, le laser permet l’ablation ou le retrait d’un tissu biologique. À une température de 45°C, le laser permet plutôt une régénération tissulaire. Cette biostimulation amènera une guérison plus rapide de la plaie, une action antibactérienne ainsi qu’un effet anti-inflammatoire.

Cliniquement, le laser est utilisé lors de plusieurs procédures. Il peut être utilisé pour enlever ou pour remodeler une partie de gencive en région esthétique ou lors d’un traitement parodontal. Il peut être utilisé dans le traitement des lésions causées par l’herpès buccal et dans le traitement de la sensibilité dentinaire. Il peut aussi être utilisé dans le cadre de chirurgies mineures.

En plus de limiter l’inconfort ressenti par le patient pendant le traitement et suite à celui-ci, le laser permet une guérison plus rapide. Le patient sera alors plus confortable suite au traitement.

Caméra intra-orale

Utilisée régulièrement lors de l’examen diagnostic, la caméra intra-orale permet au patient de mieux comprendre et de mieux visualiser sa situation dentaire puisqu’elle permet de mettre sur écran des images précises prises à l’intérieur de la cavité buccale. Le patient est alors en mesure de visualiser l’état de santé de ses dents et de ses gencives.

En plus d’aider à la compréhension du patient, elle peut être d’une aide particulière au dentiste puisqu’elle permet parfois de prendre des images d’un défaut qui n’est pas visible à l’œil nu, tel une fêlure. Jumelée à d’autres aides diagnostiques, dont la radiographie, la caméra intra-orale peut aider à corroborer un diagnostic.

Reliée directement à l’ordinateur du dentiste, la caméra intra-orale permet de prendre, en temps réel, des images précises avec un grossissement de 40 à 60 fois par rapport à la grandeur réelle. Ces images peuvent être transmises par courriel au patient, à un autre spécialiste et même aux compagnies d’assurances lors d’une réclamation. Puisqu’elles sont enregistrées dans le dossier patient, elles peuvent aussi servir à vérifier facilement la progression d’une lésion ou suivre l’évolution d’une condition dentaire particulière, tel le déchaussement, l’abrasion dentaire ainsi que la présence de fêlures.

En vous fournissant une image claire et agrandie de votre situation buccodentaire, la caméra intra-orale vous permet de mieux comprendre, mais surtout de participer, de façon éclairée, à la prise de décision concernant un traitement que votre dentiste vous proposera.

Stérilisation et asepsie

Tous les instruments réutilisables sont stérilisés avant chaque usage. De plus, plusieurs instruments utilisés sont jetés après chaque visite. Les surfaces de travail sont nettoyées et désinfectées entre chaque patient, et ce, selon les plus hauts standards de la profession. La clinique possède deux stérilisateurs vérifiés régulièrement par l’Université de Montréal.